Pour celles d'entre vous qui m'ont immédiatement écrit au sujet de leurs craintes pour leur feutre blender, rassurez-vous, il ne risque rien : comme pour les feutres, il vous faut juste essuyer la pointe du blender sur un papier à côté de vous, d'un rapide passage droite gauche, afin de le débarasser de la couleur qu'il aurait pu emporter avec lui, et c'est tout (à noter que je le fais aussi avant de le refermer quand je blende les feutres de couleur foncée ou contrastée), il reste absolument transparent et prêt à réutiliser pour vos feutres (je viens de faire une colorisation aux feutres juste après l'article ci-dessous, donc je vous confirme que mon blender est impeccable.