13 janvier 2013

Des yaourts TRÈS TRÈS fermes, LA PREUVE EN PHOTO !

Ma yaourtière ayant lâché, j'ai profité d'une occasion pour en acheter une autre, c'est une marque Donvier, d'une excellente qualité, que voici :

d.Yogurt( http://frozentreats.cuisipro.com/en/Yogurt-cat59.html )

Lorsque j'ai lu le mode d'emploi (parce que je lis TOUJOURS les modes d'emploi, même si je fais des yaourts depuis 30 ans avec une traditionelle Seb, je voulais le lire, par principe !), j'ai été fort étonnée de voir qu'ils disent de mettre les couvercles fermés sur les pots pour lancer la procédure ..... ????????? me disant qu'il y avait surement un truc spécial avec cette yaourtière là, j'ai essayé : et les yaourts n'ont pas pris, ils étaient super liquide ! j'ai donc refait une fournée avec la méthode habituelle : 1 litre de lait (bio) entier + 3 cs de lait en poudre écrémé  + 2 cs de sucre de canne roux, sans mettre les couvercles, et là, pas de problème, ils sont bien fermes.... en voici la preuve :

IMG_4246plus ferme que ça, c'est le béton !!

La condensation que vous voyez dans les pots s'est faite lorsque j'ai mis les couvercles après la fin du cycle, car contrairement aux SEB comme mon ancienne, qui chauffent avec une consommation de 160 W quelques heures et s'arrêtent, celle-ci maintient la température tout le long du cycle avec un consommation de 13 W, donc les yaourts sont tièdes à la fin du cycle, et mettre les couvercles crée une petite condensation un peu amplifiée visuellement sur cette photo car elle est moins visible que ça en réalité ; je le précise pour vous dire que ce n'est pas du tout de l'eau qu'on voit sur le yaourt à l'arrière.

Donc, si vous avez un jour une yaourtière Donvier qui vous indique de mettre les couvercles pour faire vos yaourts, sautez cette ligne d'instructions là !

Posté par brico-guyloup à 23:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2013

Hmmm.... que c'est bon le vrai pain d'épices maison, et si facile à faire...

Il y avait un moment que je n'en avais pas refait, comme il a (parait-il) des vertus énergisantes qui stimuleraient le système immunitaire, mon petit mari enrhumé m'a demandé d'en faire. J'ai ressorti ma vieille recette maison qui donne un pain d'épices doux et très moelleux... rien à voir avec les trucs secs et forts qu'on nous vend dans le commerce.

Recette (doses pour un petit pain d'épices ; il est si facile à faire que je préfère en refaire plutôt qu'en faire un gros et prendre le risque qu'il sèche) :

1) Dans un verre doseur : 120 ml de lait + 250g de miel + 100 g de beurre + 1 oeuf ; faire légèrement tiédir l'ensemble au micro-ondes et verser dans le moule de la machine à pain.

2) Ajouter ensuite 150 g de farine de blé (à pain ou à gâteaux) + 75 g de farine de seigle + 50 g de cassonade + 1 cuillère à thé de poudre à pâte (Québec) ou 1 sachet de levure chimique (Europe) + 1½ cuillère à thé de poudre à soda (Québec) ou de bicarbonate de soude (Europe) + 2 cuillères à thé d’épices à pain d’épices (mélange acheté, c'est mon cas, il contient : canelle, girofle, muscade, cardamone, gingembre, macis, cassis ; si vous faites votre mélange vous-mêmes, par exemple du 4 épices + de la canelle, attention,  surtout pas d'anis dans votre pain d'épices, donc pas de 5 épices puisqu'il en contient). 

3) Lancer la machine à pain sur le programme Cake, position du plus petit pain, croute light ou medium (ce que je mets) au choix (ça doit vous donner environ 1h20 de temps) ; au dernier bip, retirer la pale, laisser cuire... sortir, démouler, et..... le plus dur : patienter environ 6 à 12 heures avant d'attaquer une tranche, tiédie au micro-ondes avec un peu de beurre salé dessus..... huuuuuuuuuuuum.... que c'est bon !

Ne soyez pas inquiète de l'aspect liquide quand la pale commence à mélanger, c'est tout à fait normal !

Voilà la bête (avec un bon morceau en moins déjà !) : IMG_6156

Au fait, savez-vous que le pain d'épices date de 1000 ans environ dans sa version "pain au miel épicé" (inventé par Saint Grégoire à Pithiviers, dans le Loiret), et sa version actuelle date du XIVe siècle, où les "maitres pain d'épiciers" ont fondé alors leur corporation professionnelle à Reims (pourquoi Reims au lieu de Pithiviers, je n'en ai aucune idée par contre !). Il passait pour être bon pour les malades qu'il aidait à guérir, et n'était acheté que par des gens riches car les épices coutaient très cher autrefois (avez-vous lu "La Bougainvillée" ? vous devez vous rappeler comme elle a fait le tour du monde pour trouver des épices et faire fortune, auprès du beau chevalier Vincent !). Le pain d'épices a même été inscrit au patrimoine de l'Unesco en 2010.... 

Posté par brico-guyloup à 01:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2012

Un peu de cuisine pour changer : muffins (cup-cakes) salés

Pour changer un peu du scrap, voilà une entorse à mon végétarisme habituel : des muffins jambon et emmenthal .... Voici la recette :

Mélanger 280 g de farine non blanchie, 1 cuil. soupe de levure , ½ cuil. à café de sel, faire un puits au centre et ajouter 2 très gros oeufs (de poule en liberté) battus dans 250 ml de lait et 2 cuil. à soupe de beurre non salé, puis incorporer 100 g de jambon blanc ou de Paris très finement coupé et 140 g d'emmenthal rapé sans trop battre, cuire à 200°C pendant 20 mn dans un moule à muffin chemisé, laisser reposer 5mn et servir tiède.

Et voici le résultat :_MG_8083-naturelimages.com

Posté par brico-guyloup à 19:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 janvier 2012

Galette des rois carrée, pourquoi pas ?!

Pour une fois, je ne vais pas vous parler de scrap ni de bricolage, mais d'une autre de mes activités préférées : la cuisine !

Pour l'épiphanie, j'aime suivre la tradition gourmande de la galette des rois, et je la fais bien classique, en pâte feuilletée avec de la frangipane à l'intérieur, et la fêve cachée quelque part dedans, bien évidemment ! mais... mes plaque de pâte feuilletée étaient carrées, pas rondes, et du coup, j'ai décidé de faire une galette carrée ! lol ! après tout, pourquoi pas ?!

Je vais vous donner la recette sous les photos (d'une des parts après découpage car j'ai oublié de faire une photo AVANT de découper) et je pense que lorsque vous aurez lu la simplicité, la rapidité et le modeste coût du principe, vous allez hésiter à en acheter une toute faite !

_MG_6495-naturelimages.com l'extérieur

_MG_6499-naturelimages.coml'intérieur avec la garniture de frangipane

Ingrédients : 2 abaisses de pâte feuilletée au beurre (j'achète les miennes chez Loblaws, surgelées ; attention: ne pas confondre avec la pâte phyllo) ; 130 grammes de poudre d'amandes écrasées ; 120 grammes de sucre en poudre ; 100 grammes de beurre ; 2 oeufs ; 1 jaune d'oeuf battu avec quelques gouttes de lait ; un peu de sucre glace (à glacer) ; et la fêve, bien sur !

1 - battre au robot avec le mélangeur (celui-ci sur mon Kitchen Aid : ScreenShot01109 le beurre ramolli et le sucre jusqu'à ce qu'ils soient bien blancs et mousseux, ajouter les 2 oeufs et la poudre d'amandes, bien battre encore jusqu'à belle consistance uniforme.

2 - placer une pâte feuilletée sur une tôle à gâteau, et badigeonner au jaune d'oeuf le tour avec un pinceau (pour faire coller la 2e pâte dessus ensuite).

3 - verser la frangipane dessus sans aller jusqu'au bord ; placer la fêve dedans (au hasard, sans tricher !) ; recouvrir avec la deuxième pâte et appuyer sur les bords pour bien les coller, puis étaler doucement la frangipane régulièrement en appuyant légèrement sur le centre.

4 - tracer des traits avec un couteau (pas trop fort, ne découpez pas la pâte !), puis badigeonnez partout avec le jaune d'oeuf ; placer au réfrigrateur 20/25 minutes.

5 - sortez la galette et rebadigeonnez la de jaune d'oeuf puis saupoudrez de sucre glace (en secouant à travers une petite passoire pour tamiser c'est facile) et remettez au réfrigérateur 10 petites minutes (ou le temps de préchauffer le four à 220/230° C) ; quand il bippe pour annoncer qu'il est à 230, enfournez durant 20 minutes, puis baissez à 180 et laissez encore 10 minutes, et sortez du four.

C'est tout, laissez tiédir, et dégustez avec un bon café par exemple Sourire

Bon ap'

Posté par brico-guyloup à 00:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2009

Un pain fou !

Je connaissais la fable de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf, mais pas celle du pain qui voulait se faire aussi gros que la machine ! voici l'explication de cette histoire qui m'est arrivée hier soir présentée en page de digi-scrap :

page021109(comme toujours, cliquez sur l'image pour voir en grand format).

Posté par brico-guyloup à 16:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2009

Gâteau aux bananes

Une petite tranche de ça avec un chocolat chaud en regardant les infos avant d'aller dormir, c'est divin ! et bons rêves assurés :-) au Québec on appelle ça du pain aux bananes, je préfère l'appellation de gâteau qui me semble plus appropriée.page_290909

Posté par brico-guyloup à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2009

Filet de pegasus ou sole aux agrumes

Voici une recette que j'avais bien aimé faire, le style qu'on fait quand on veut partir sur une recette de livre et qu'on découvre qu'il nous manque des ingrédients (surtout que tous mes livres de cuisine sont français et que je peste souvent parce que je ne trouve pas "mes" ingrédients au Québec.... imaginez-vous que je dois parfois m'en faire envoyer de France par ma famille ! lol ! sérieusement, c'est vrai), alors, il ne reste plus qu'à composer avec ce qu'on a, et la recette se modifie et la surprise est bien souvent bonne :-)page230209

Posté par brico-guyloup à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :