26 mars 2011

Des pads d'encre distress faits maison

Je ne sais pas si vous utilisez les encres Distress, mais moi oui, je les adore... je vieillis mes documents et éléments avec elles, bien sur, mais surtout je colorise les étampes avec ces encres, et de ce fait j'ai une bonne vingtaine de flacons rechargesScreenShot002, mais seulement deux padsScreenShot003.

J'hésitais toujours à acheter d'autres pads, j'utilisais un bout de mousse pour distresser avec les couleurs de flacons quand j'en avais besoin, mais je préfère le principe de l'applicateur ScreenShot001 plus pratique.

J'ai donc fabriqué mes propres pads pour la somme d'environ 30 cents chacun. Vous connaissez surement déjà le principe, mais comme une de mes copines m'a dit qu'elle le découvrait au travers de ce que je lui racontais, et bien je vous explique ici ma méthode.

Vous connaissez ces flacons vissables empilables qui servent à ranger des petites choses : 7, j'en utilise beaucoup, pour les poudres à embosser, les perles, etc, ici on en trouve en 2 tailles, les plus gramds sont à 1 $ pour une pile de 5 + le couvercle ; j'ai également acheté pour 1 $ un sac plein d'éponges à maquillage en mousse qui rentrent dedans. Et voilà le principe que j'ai appliqué :

11) je moulle l'éponge en la trempant dans l'eau ; j'ai utilisé de l'eau déminéralisée pour fer à repasser (si vous mettez peu d'eau la couleur est plus foncée, plus d'eau la couleur est plus claire, mais n'allez pas trop détremper tout de même) ; puis j'applique une quinzaine de gouttes d'encre distress.

22) l'encre se répand dans la mousse par principe de capillarité.

3 3) j'ai rajouté alors une pipette complète d'encre pour certaines teintes, ou deux pour d'autres, selon la densité de la couleur que je recherchais (attention car certaines teintes suprennent : le victorian velvet semble vert au lieu de violet tant qu'on n'en a pas mis assez), puis j'ai touillé et retouillé, pour ne pas dire ratatouillé, en malaxant l'éponge en tous sens avec le bout d'un stylo.

 64) puis j'ai retourné l'éponge car elle est plus belle en dessous parce que le dessus reste tout barbouillé avec la trace des premières gouttes ; j'ai finalement posé une recharge de mousse à velcro qui se fixe à l'applicateur de bois, ainsi chaque couleur aura son applicateur.

45) pour finir, j'ai tapé et imprimé le nom des couleurs, et j'ai passé le papier dans la machine Xyron (ici la 2½" de large, la petite en forme de X n'était pas assez large), et j'ai collé le nom sur chaque contenant.

Voici le résultat :

5

Les 8 couleurs m'ont coûté bien moins cher qu'un seul des deux "vrais" pads qui sont à coté.... mais je vous confirme que le résultat est identique lorsque je les utilise.

Posté par brico-guyloup à 17:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,