Mon mari adore restaurer des objets anciens ; récemment, il a remis en état total la vieille machine Singer de 1910 (date vérifiée auprès de Singer avec le numéro de chassis) de sa cousine Ontarienne.

En fait, maintenant, nous avons une Singer 1910 avec son meuble (dans le solarium qui commence à ressembler à une jolie salle d'antiquaire !), une Singer 1923 sans meuble (on ne sait pas encore où !), une Singer 1953 avec son meuble (dans le salon), une Singer 1967 avec son meuble (dans l'entrée), et une White 1939 (dans la chambre).... je commence à me demander si mon mari a attrappé le virus de la collection.... sinon il va falloir en mettre ... jsuqu'aux toilettes ... lol :-) à suivre !

J'ai, bien sur, fait un petit montage graphique de la dernière installée, celle de 1910 :

page_270909    avez-vous vu la cannette de fil qui rentre dans la navette qui elle même se glisse dans un logement (là où nous mettons nos cannettes modernes) ?

Demain si j'ai le temps, je vous ferai une photo de la belle boîte d'accessoires qui l'accompagnait, il y a plein de pieds de biche, de guides, de jauges, etc, enfin de trucs dont je ne connais même pas l'utilisation (les robes étaient compliquées à l'époque !) ; Ma grand-mère avait une machine identique lorsque j'étais petite (en France), je l'ai vu se servir de ces pieds, mais c'est loin et un peu oublié ; je fouille sur le manuel d'utilisation pour les (re)découvrir (et oui, on l'a aussi, défraîchi, mais toujours lisible) pour les essayer adéquatement (plis religieuse, soutaches, etc).

Mais je dis "chapeau Singer" : le calibre de la tige de support de pied de biche n'a jamais changé, et je peux utiliser tous ces pieds de 1910 sur ma propre machine de 2009.... voilà un bel exemple que devraient suivre beaucoup plus d'industriels, non ? les maniaques du changement qui veulent nous faire racheter un éléphant parce que le sabot n'est plus du bon calibre l'année suivante :-( Bref, je trouve qu'il est intéressant de savoir que tous les pieds Singer, quelque soit leur âge sont interchangeables sur nos machines modernes.

Au fait, saviez-vous que Monsieur Singer a eu de nombreux enfants, en mariage et hors-mariage (qu'il a reconnus et fait héritiers à parts égales de sa fortune) ; comme on le voit au travers également de sa magnifique invention qui a libéré les cousettes des semaines de coutures à la main : il aimait vraiment beaucoup les femmes.... lol !!!